Soigner sans s'épuiser

Programme de la formation
Prise en charge
logo anpdc
Financement personnel

objectif de la formation

Permettre aux participants d’identifier des leviers pour améliorer la qualité de vie au travail et proposer des axes de progrès au sein de leur environnement professionnel.

résumé pédagogique

Selon l’Observatoire national des violences en santé, plus 30 infirmiers sont agressés chaque jour, verbalement ou physiquement. Deux fois plus qu’il y a cinq ans.

Plus globalement, la profession infirmière est la plus lourdement affectée par les principaux facteurs de stress identifiés par le Pr Didier Truchot, psychologue et spécialiste du burn-out. Elle en subit 4 sur les 5 à savoir le travail empêché, les comportements d’incivilité des patients, la charge de travail et la confrontation à la souffrance du patient. 32% des appels que reçoit la plateforme SPS (Soins aux professionnels en santé) dédiée à la prévention de l’épuisement professionnel proviennent des infirmiers. Et 25% des soignants ont déjà eu des idées suicidaires du fait de leur travail.

Dans le champ de la prévention primaire viennent au premier plan les habiletés relationnelles dans la prise en charge qui font à la fois appel à la communication et à l’intelligence émotionnelle. Ces mêmes habiletés relationnelles sont d’ailleurs au cœur de l’efficacité des soignants tout autant que de la qualité et de la sécurité des soins. Ce sont là des approches préventives dont les professionnels de santé peuvent se saisir eux-mêmes pour améliorer leurs pratiques, prévenir les risques pour leur santé et celle de leurs patients et faire évoluer les organisations de travail.

Les objectifs pédagogiques de la session seront de permettre aux participants de renforcer leurs habiletés relationnelles et d’identifier des marges de manœuvre en matière de qualité de vie au travail dans le but d’améliorer la relation soignant-soigné et la qualité des prises en charge.



programme détaillé

  • Maîtriser la technique de l’écoute active selon Carl Rogers
  • Savoir différencier l’empathie de la sympathie et de la compassion pour maintenir une attitude Empathique thérapeutique plus protectrice vis-à-vis des risques professionnels
  • Être capable de prévenir les situations de violence et savoir les désamorcer par une communication efficace
  • Percevoir les enjeux entre qualité de vie au travail et qualité des soins
  • Connaître les leviers de la qualité de vie au travail
  • Identifier des axes de progrès dans leur environnement professionnel

chapitres de formation

7h de formation

picto wish list

Ajouter à ma liste d'envie

Les intervenants

Nathalie PETIT
Nathalie PETIT
Infirmier Diplômé d'Etat (IDE)